Méthodologie

Tri

Montrer toutes les contributions

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J  K  L   M   N   O   P   Q  R   S   T   U   V  W   X  Y  Z 


Familles linguistiques dans les Alpes  (Citer)

Dans le territoire de la Convention alpine et donc dans la région étudiée de VerbaAlpina, des langues de trois familles linguistiques sont traditionnellement parlées. Toutes les trois sont représentées par des continua dialectaux. Le degré de différenciation de ces continua dépend manifestement aussi de l'étendue de leurs zones de diffusion. La fragmentation de la zone romane est plus grande que celle de la zone germanique et celle-ci est à son tout plus grande que la slave; les atlas linguistiques correspondants nous renseignent sur la situation dialectale. Dans VerbaAlpina, les lieux de l'enquête des différents atlas sont liés entre eux et il en résulte un réseau étendu plurilingue. Au niveau des langues nationales ainsi que des langues des minorités, régionalement implémentées, c'est seulement la Romania alpina qui a plus de subdivisions. En plus du français et de l'italien, d'autres langues sont officiellement reconnues comme langues nationales ou langues de minorité, ce sont le romanche en Suisse et l'occitan, l'arpitan (ou francoprovençal) reconnu officiellement dans la Vallée d'Aoste, le ladin et le frioulan en Italie. Dans la Slavia alpina e dans la Germania alpina, il n'existe qu'une langue standard, respectivement le slovène et l'allemand. Eu égard à la langue allemande pluricentrique, on doit différencier au moins trois variétés standard nationales coexistantes en Suisse, en Allemagne et en Autriche.

(auct. Thomas Krefeld – trad. Susanne Oberholzer)

Tags: Linguistique



Format des données  (Citer)

voir Modélisation des données

Tags: Technologie de l'information